Autres associations de soutien aux proches/familles de personnes souffrant de trouble psychiques

Cliquer pour plus d’infos

En Suisse

CORAASP
La Coordination romande des associations d’action en santé psychique rassemble une vingtaine d’associations de Suisse Romande travaillant dans le domaine des incidences psychologiques et sociales des maladies psychiques.

L’autodétermination et la citoyenneté sont au cœur de la philosophie de la CORAASP et des organisations qui la constituent.


VASK Suisse
Organisation faîtière des proches des patients schizophrènes et malades psychiques

 


L’Association Parole fait partie du réseau genevois et romand d’aide à la santé et à l’intégration de personnes souffrant de troubles psychiques. Elle existe et œuvre dans le domaine de la santé mentale depuis 1998, offrant des prestations psychosociales complémentaires au réseau associatif genevois et à la prise en charge psychiatrique proposée par les unités de soins hospitalières.

 


Synaps’Espoir
Association de proches de personnes souffrant de schizophrénie

Synaps’Espoir cherche en particulier à : rompre l’isolement et favoriser les contacts entre les proches de malades schizophrènes ; soutenir les proches, les accompagner et les conseiller ; permettre aux proches de dialoguer, en toute liberté et sans jugement ; informer les proches sur la maladie ; encourager la formation des proches ; approfondir les connaissances sur la maladie, se tenir au courant des recherches scientifiques sur la maladie et les encourager ; sensibiliser et informer le public sur la maladie ; développer et entretenir un partenariat avec les professionnels et les institutions psychiatriques ; collaborer avec des associations, groupements et institutions ayant des objectifs semblables.

 


GREPSY
Groupement de Reflexion et d’Echange en santé PSYchique

Troubles psychiques: Carnet d’adresses genevois
Depuis plus de vingt ans, des personnes et des collectifs fortement engagés en faveur de personnes souffrant de troubles psychiques ont développé des lieux de vie et de rencontres, des espaces d’activités et d’entraide. Cette plaquette du GREPSY permet de rendre visibles les diverses réalisations. Elle met l’accent sur la description de l’offre dans les domaines de l’intégration sociale et professionnelle.
[Ce carnet doit être révisé. Il n'est donc plus accessible en ligne, mais peut être disponible à notre Association LE RELAIS.]

 


Le BICEPS
Service de soutien aux enfants de parents souffrant de troubles psychiques
(Genève)

Le BICEPS est un lieu pour les jeunes qui se font du souci pour un parent (ou une sœur, ou un frère) qui ne va pas bien pour des raisons psychiques, qui est très déprimé par exemple, qui est totalement débordé, qui a des comportements étranges, ou qui devient inaccessible …

 


ATB&D
Association d’entraide autogérée par des personnes vivant avec des troubles de l’humeur
(Genève)

Elle offre un espace chaleureux de rencontres, propose des réunions d’échanges, des conférences, des sorties et des informations en vue d’un nouvel équilibre.

 


GRAAP
Groupe romand d’accueil et d’action psychiatrique
(Lausanne)

Créé en 1987, le GRAAP est une association de personnes concernées par la maladie psychique qui partagent le même effort pour rendre la psychiatrie plus humaine. Mieux comprendre la maladie psychique, donner un sens à sa vie, trouver les moyens pour mieux vivre avec, créer des réseaux d’entraide et de solidarité, sont quelques uns des principes qui sous-tendent ses actions. Le GRAAP travaille aussi à déstigmatiser la maladie psychique et se bat pour les Droits de l’homme.

 


Association des Journées francophones de la Schizophrénie
(Lausanne)

L’association organise chaque année à Lausanne une ou semaine de sensibilisation. Ces rendez-vous visent à approcher la population de manière décalée, afin de dédramatiser la maladie. L’association rassemble les proches, les soignantes et soignants, le département de psychiatrie du CHUV.

 


L’îlot
Association ouverte à tout proche qui accompagne et soutient un malade atteint de schizophrénie
(Lausanne)

En réunissant des proches, L’îlot vise principalement leur bien-être et les aide à:

  • ne pas rester isolés et échanger en toute liberté et sans jugement
  • reprendre pied dans le quotidien et s’adapter aux chamboulements induits par la maladie
  • retrouver un espoir réaliste
  • trouver du soutien dans les moments difficiles et chercher ensemble des solutions
  • apprendre de l’expérience des autres

 


A3 Jura
(Délémont)

L’A3 Jura est une association de proches de personnes souffrantes de schizophrénie avec le but de soutenir les familles prises dans la tourmente de cette maladie. Elle se veut une lieu de discussion, où ces personnes puissent trouver de l’information, de la compréhension, de l’aide par des personnes , qui ont vécu le même « enfer », qui est provoqué par cette maladie.

 


AGILE

L’Entraide Suisse Handicap regroupe les organisations faîtières de personnes handicapées en Suisse.
Ces organisations représentent des personnes de tous les groupes de handicap et leurs proches.

 


AFAAP
Association fribourgeoise d’Action et Accompagnement psychiatrique

L’AFAAP aide à promouvoir les intérêts et les droits des personnes qui souffrent de troubles psychologiques.

L’association agit publiquement pour une meilleure compréhension des patients psychiques.

Elle offre un accompagnement individuel par des assistants sociaux, ainsi que des activités groupales.

 


AVEP
Association valaisanne d’entraide psychiatrique

Les membres de l’AVEP ont en partage la volonté d’être mutuellement solidaires. Ils se réunissent dans un esprit d’entraide, reconnaissant avec un même respect la souffrance commune des personnes atteintes de troubles psychiques et des proches vivant à leurs côtés.

Au travers des projets qui les rassemblent, ils veulent être plus forts ensemble : s’ouvrir vers l’extérieur, se faire connaître et reconnaître en tant que citoyens participant à la vie sociale et culturelle de leur région.

 


Association Profamille Fribourg
L’APF est une association réunissant des proches de personnes souffrant de psychose.

Elle vise en particulier à:

  • permettre aux familles de s’entraider en organisant des rencontres et des espaces d’échanges (4 X par an, voir « agenda » );
  • informer les proches des démarches administratives à entreprendre (voir « trouver de l’aide » );
  • diffuser de l’information pertinente sur la maladie et ses possibilités de prise en charge;
  • contribuer à l’amélioration des traitements, des programmes de réadaptation, d’intégration sociale ou d’aide et de soutien aux malades;
  • promouvoir une meilleure compréhension et une meilleure tolérance du public envers cette maladie et ses problèmes;
  • soutenir la recherche scientifique dans ce domaine.

En Europe


EUFAMI
La Fédération européenne des associations de familles de malades psychiques
(Belgique)

EUFAMI a pour objet d’œuvrer à l’amélioration des soins et au bien-être des personnes atteintes de maladie mentale. Elle permet en outre aux associations membres d’agir ensemble au niveau européen en unissant leurs forces et en partageant leur expérience.

 


Smilies
Similes a été crée fin 1967 pour aider les personnes atteintes de troubles mentaux ainsi que leurs familles.
(Belgique)

Similes offre plusieurs services:

  • Le soutien aux malades psychiques.
  • L’accueil, le soutien, l’aide, l’information et une formation aux proches (parents, conjoints, frères, sœurs, enfants et amis)
  • La sensibilisation des prestataires de soins, des instances sociales, et du monde politique au rôle important, quasi co-thérapeutique, que jouent souvent les proches dans le traitement de personnes atteintes de troubles psychiques.

 


UNAFAM
Union nationale d’amis et familles de malades mentaux
(France)

L’Unafam est une association reconnue d’utilité publique qui accueille, soutient, et informe les familles confrontées aux troubles psychiques d’un des leurs. L’Association contribue à l’élaboration de la politique de santé dans le domaine de la psychiatrie.
Elle défend les familles et les malades auprès des élus et des responsables. Elle est présente dans toutes les régions et départements français.

 


Schizo Espoir Alsace

Cette association a pour but:

  • D’accueillir les familles: informer, orienter, écouter et partager, soutenir;
  • D’aider les familles à mieux vivre au quotidien avec la personne souffrante;
  • De favoriser un autre regard sur les maladies ;
  • De développer le partenariat avec les équipes soignantes et les intervenants sociaux;
  • D’être leur porte-parole auprès des pouvoirs publics;
  • De susciter la création de structures adaptées;
  • De soutenir la promotion des techniques de soins plus efficaces;
  • De favoriser le développement de la recherche.

 


Ma-Schizophrénie.com
Site de référence sur la schizophrénie

  • Qu’est-ce que la schizophrénie?
  • Signes cliniques de la schizophrénie.
  • Formes cliniques de début.
  • Formes cliniques à la période d’état.
  • Diagnostics. Evolution.
  • Eléments pronostics.
  • Facteurs prédisposants.
  • Facteurs précipitants.
  • Traitements.
  • Stratégies thérapeutiques.
  • Quand et comment hospitaliser?
  • Vivre avec un schizophrène.
  • Quelques contre-vérités.
  • La recherche.

 


Troubles-Bipolaires.com
Site de référence des troubles bipolaires

  • Quelles sont les différentes formes de la maladie bipolaire ?
  • Quelle évolution et quels risques ?
  • Quelles sont les causes de cette maladie ?
  • Quels traitements adopter ?

Autant de questions auxquelles des experts apportent dans ce site des réponses sûres et validées scientifiquement.

Dans le monde


Société québecoise de la Schizophrénie

La mission de la SQS est de

  • Offrir aide, information, soutien, ressources et accompagnement aux familles et aux proches des personnes atteintes de schizophrénie.
  • Sensibiliser et informer le public sur la schizophrénie.
  • Combattre la méconnaissance de cette maladie ainsi que les mythes et stigmates sociaux qui y sont rattachés.
  • Défendre les intérêts et les droits des familles dont un proche est atteint de schizophrénie, et promouvoir le développement de politiques et services améliorés pour le mieux-être de ces personnes, de leur famille et de leurs proches.
  • Soutenir la recherche sur les causes et le traitement de la schizophrénie.

 


Société canadienne de la schizophrénie

La raison d’être de la Société canadienne de la schizophrénie est d’améliorer la qualité de vie des personnes touchées par la schizophrénie et la psychose par l’éducation, des programmes de soutien, la politique publique et la recherche.