Base légale sur la surveillance des assurés : le comité de la Coraasp soutient le référendum contre la modification de la loi sur la partie générale des assurances sociales – LGPS (surveillances des assurés)

La récente modification de la loi sur la partie générale des assurances sociales, qui introduit une base légale autorisant les assureurs à organiser la surveillance secrète de leurs assuré-e-s sans devoir demander l’accord d’un juge, constitue une atteinte à la dignité et une menace pour la santé des personnes déjà psychiquement vulnérables. C’est pourquoi le comité de la Coraasp soutient le référendum contre la modification de cette loi et invite ses organisations membres à en faire de même.

VOIR
- le communiqué de la Coraasp
- l’argumentaire détaillé d’AGILE CH
- l’article de Human Rights